vendredi 31 juillet 2009

Une enquête Eurobaromètre montre que quatre Européens sur cinq s'intéressent à l'incidence écologique des produits qu'ils achètent

Une enquête Eurobaromètre, publiée mercredi, montre que quatre Européens sur cinq s'intéressent à l'incidence écologique des produits qu'ils achètent et que près de la moitié estiment qu'il faut taxer ceux ayant un effet défavorable sur l'environnement.

Environnement : 45 % des Français favorables à une taxe carbone




La Vie
Les catholiques australiens dressent leur bilan carbone
Cette opération s’inscrit dans un programme plus vaste, « Assisi », qui met l’Église en Australie à l’avant-garde du combat écologique. En 2002, la Conférence des évêques, à travers sa commission Justice et développement, s’est dotée d’une structure (l’agence Catholic Earthcare Australia) qui doit lui permettre d’évoluer vers une Église durable sur le plan environnemental, en développant la « spiritualité de la communion sans laquelle ce changement radical ne peut avoir lieu ».


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire